Les nouveautés de l’apprentissage dans les salons de coiffure – Accès restreint

La nouvelle loi «pour la liberté de choisir son avenir professionnel» a modifié les
dispositifs d’apprentissage. Voici les principaux :
– Rémunération :
Tous les détails dans le document en téléchargement ci-dessous (réservé aux adhérents)
– Aides financières :
Depuis le 1er janvier 2019, l’ensemble des aides a été remplacé par une aide unique, sous réserve : contrat passé après le 1er janvier 2019 ; effectif de moins de 250 salariés – l’apprenti prépare un diplôme de niveau inférieur ou égal au bac.
– 4125 € max la 1ère année du contrat
– 2000 € max la 2ème année
– 1200 € max la 3ème année
– Âge légal :
Jusqu’au 1er janvier 2019, seules les personnes âgées entre 16 et 25 ans pouvaient conclure un contrat d’apprentissage. Désormais, le code du travail repousse cette limite d’âge à 29 ans

Pour lire la suite de l'article, veuillez vous connecter :

Cet article est réservé aux adhérants de l'UNEC. Rejoignez-nous, adhérez à l'UNEC.

Ce site a été conçu et réalisé par l'agence de développement web